Louise se définit par ce qu’elle ressent. Sombre liberté. Douce folie. Joie naturelle. Elle écrit pour donner vie à son essentiel, pour contrecarrer la douleur, pour célébrer. Et ce qu’elle crée sonne juste. Des chansons mélodieuses sans complaisance, qui accrochent l’attention et font jaillir les sourires d’une manière quasiment mystique. Un vertige musical qui emporte un bout d’âme. Et le fait danser.